Ces femmes sont les plus belles femmes de tous les temps

Publié le 01/27/2021
Publicité

Marilyn Monroe

Déterminer la plus belle femme au monde reste un débat sans fin. Nous avons réuni dans cet article les meilleures candidates de notre point de vue. À vous d’en juger !

Aucune liste ne serait complète sans Marilyn Monroe, qui est toujours l’une des célébrités les plus reconnaissables au monde, même un demi-siècle après sa mort, à l’âge de 36 ans. « L’imperfection est beauté, la folie est le génie et il vaut mieux être absolument ridicule qu’absolument ennuyeux », disait-elle. Et ellle vécut en accord avec ces mots.

Marilyn Monroe

Marilyn Monroe

Elizabeth Taylor

Née en Angleterre de parents américains, Elizabeth Taylor déménage avec sa famille en Californie peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Déjà eune fille, son extrême beauté est évidente. Sa mère est constamment sollicitée pour qu’Elizabeth fasse du cinéma. Une mutation génétique lui donne deux rangées de sourcils qui encadraient ses yeux d’une façon unique. Elle est enfant star, puis devient l’une des actrices les plus recherchées d’Hollywood, et joue dans de nombreux films. Plus tard elle défend la cause juive et sensibilise aux risques du sida.

Elizabeth Taylor

Elizabeth Taylor

Michelle Pfeiffer

Courant des années 80/90, Michelle Pfeiffer était l’une des actrices les plus populaires au cinéma, grâce à son jeu d’actrice et son physique magnifique.

Dans les années 70, elle réussit à briser le stéréotype de la jolie fille dans ses films. Elle décroche ensuite un rôle secondaire dans Scarface, puis des rôles de plus en plus sérieux à mesure que sa célébrité grandit. Selon un collaborateur du Daily Telegraph, sa beauté est « le genre de beauté que vous vous trouvez à contempler involontairement en plein milieu d’une conversation ».

Michelle Pfeiffer

Michelle Pfeiffer

Julie Gibson

A 105 ans, Julie Gibson est toujours en vie et en forme ! Bien que la plus âgée, la star a survécu à nombre d’autres personnalités de l’âge d’or du cinéma. Elle est la dernière du casting des Trois Stooges en vie.

Ce que les fans occasionnels ne savent peut-être pas, c’est que son nom de naissance est en fait Gladys Camille Sorey. Elle fait son apparition à la télévision il y a plus de 80 ans, et grave son nom dans le monde du showbiz dans les années 1940.

Julie Gibson

Julie Gibson

Charlize Theron

Charlize Theron grandit en Afrique du Sud. Elle a 15 ans quand, sa mère tue son père alcoolique qui menaçait sa vie et celle de sa fille. Elle aspire à devenir danseuse classique, mais les entrainements ont un effet néfaste sur son corps. Sa beauté est telle qu’elle est constamment sollicitée pour être mannequin. Elle se lance ensuite dans le théâtre, et n’est jamais revenue en arrière.

L’actrice n’est pas seulement un joli visage. Elle gagne l’Oscar de la meilleure actrice pour son personnage de tueuse en série dans Monster.

Charlize Theron

Charlize Theron

Raquel Welch

Bien que ça n’ait pas été son premier rôle, Raquel Welch est devenue un vrai phénomène après avoir joué en 1966 dans le film One Million Years B.C. en bikini de fourrure (cf. photo ci-dessous).

Elle a ensuite joué dans des films tels que Bedazzled (1967), Bandolero (1968) et les 100 Rifles (1969).

Elle n’a cessé d’apparaitre au cinéma, notamment dans le Legally Blond aux côtés de Reese Witherspoon. En 2001, elle reçoit le “Imagen Foundation Lifetime Achievement Award” pour avoir fait la promotion de son héritage latin.

Raquel Welch

Raquel Welch

Rita Hayworth

Rita Hayworth dansait dans des établissements de New York avant que sa famille ne déménage en Californie lorsqu’elle avait 10 ans. Elle a joué de nombreux rôles légers dans des films des années 30 avant d’interpréter, dans les années 40, des rôles plus sérieux. Les années 50 ont été difficiles pour elle. Elle tombe dans l’alcoolisme et les problèmes d’argent, pendant que d’autres femmes plus jeunes prennent de l’importance.

Elle souffre pendant des années de ce qui a finalement été diagnostiqué comme la maladie d’Alzheimer, dont elle décède en 1987.

Rita Hayworth

Rita Hayworth

Ursula Andress

La célébrité d’Ursula Andress nait du James Bond original de 1962, Dr. Non, où elle jouait aux côtés de Sean Connery. Bien que sa voix ait été doublée pour masquer son accent suisse-allemand, elle est rapidement devenue pour ce rôle, qui est l’un des rôles principaux féminins les plus emblématiques dans l’histoire du cinéma. Après être apparue dans le magazine Playboy plusieurs années plus tard, il lui a été demandé pourquoi elle acceptait que des photos d’elle nues soient publiées. Elle répondit simplement : “Parce que je suis belle.”

Ursula Andress

Ursula Andress

Catherine Deneuve

L’actrice française Catherine Deneuve a percé sur le plan international avec le film original Les Parapluies de Cherbourg, dans lequel tous les dialogues sont chantés. Elle a ensuite joué dans Repulsion de Roman Polanskiqui n’a fait qu’étendre sa renommée. Dès lors, elle multiplie les rôles et s’est vue honorée en 1985 d’être le visage officiel de Marianne en France, qui est la personnification même de la liberté.

Plus récemment, elle a signé une lettre ouverte dénonçant le mouvement #MeToo, affirmant que c’était devenu une sorte de chasse aux sorcières.

Catherine Deneuve

Catherine Deneuve

Ann-Margret

La suédo-américaine Ann-Margret Olsson n’est pas seulement l’une des plus belles célébrités des années 60 et 70, mais aussi une artiste aux talents multiples. Elle décroche un rôle dans Bye Bye Birdie alors qu’elle est déjà une artiste à succès. D’autres de ses rôles comprennent notamment celui de la mère de Tommy dans le film Who’s Tommy, ou ses personnages récurrents dans Law and Order : SVU et Ray Donovan.

Cinq décennies après s’être fait connaitre, son talent et sa beauté continuent d’éblouir dans l’industrie du divertissement.

Ann Margret

Ann Margret

Vivien Leigh

Comme beaucoup de femmes citées ici, Vivien Leigh avait avoué devoir dépasser sa beauté physique car elle éclipsait ses compétences d’actrice. En effet, un réalisateur l’avait décrite comme une « actrice consommée, entravée par la beauté ». Bien qu’elle soit surtout célèbre pour ses rôles dans Autant en emporte le vent et A Streetcar Named Desire, elle a été en fait bien plus productive sur scène tout au long de sa carrière. Pendant des dizaines d’années avant de s’éteindre, elle souffre de tuberculose, succombant finalement à la maladie en 1967.

Vivien Leigh

Vivien Leigh

Ava Gardner

L’accent méridional d’Ava Gardner (originaire de Caroline du Sud) la rendait presque incompréhensible pour MGM, qui a tout de même pris le pari de miser sur sa beauté. Il lui a fallu cinq ans pour percer et devenir célèbre avec le film noir The Killers. Pendant près de 50 ans, jusqu’au milieu des années 80, elle a été l’une des principales actrices hollywoodiennes. Elle développe malheureusement un emphysème et est victime de deux accidents vasculaires cérébraux en 1986 qui l’ont laissée paralysée. Elle est morte d’une pneumonie en 1990.

Ava Gardner

Ava Gardner

Hedy Lamarr

Hedy Lamarr est une des femmes les plus fascinantes ici. Elle fut la première femme à dépeindre un orgasme féminin au cinéma, mais l’origine de sa célébrité est beaucoup plus profonde. Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, elle inventa le “zapping radio” afin de contrer les navires ennemis qui brouillaient les signaux radio utilisés par les sous-marins pour contrôler les torpilles. Bien qu’elle ait déposé un brevet sans l’utiliser pendant des années, cette invention est devenue par la suite la base de nombreuses autres, militaires ou civiles.

Hedy Lamarr

Hedy Lamarr

Sharon Tate

La vie de Sharon Tate sera malheureusement toujours éclipsée par son meurtre tragique et insensé perpétré par la famille Manson en 1969.

Sharon Tate fut encensée pour sa beauté dès son plus jeune âge. Elle commença à jouer dans des films, fut qualifiée de star montante saluée par la critique aussi bien pour ses rôles comiques que dramatiques. Elle épousa en 1968 son réalisateur et co-star de The Fearless Vampire Killers, Roman Polanski. Elle était enceinte de huit mois de leur enfant lorsqu’elle a été assassinée de sang-froid.

Sharon Tate

Sharon Tate

Ingrid Bergman

L’actrice suédoise Ingrid Bergman s’est fait un nom en jouant aux côtés d’Humphrey Bogart dans Casablanca, même si elle apparaissait dans des films suédois et allemands depuis le milieu des années 1930.

Sa renommée internationale était telle qu’on la décrivait comme « sans doute la star la plus internationale de l’histoire du divertissement ».

Un de ses directeurs, Anatole Litvak, souligne que « malgré tous ses ennuis, elle avait la conviction d’être restée fidèle à elle-même ». Elle est décédée en 1982 d’un cancer du sein.

Ingrid Bergman

Ingrid Bergman

Sophie Marceau

L’actrice française Sophie Marceau s’est fait connaître en 1980, à l’adolescence, dans le film La Boum. Elle a joué par la suite dans de nombreux films européens avant de devenir une star à Hollywood pour son rôle dans Braveheart,puis dans James Bond The World Is Not Enough. Bien qu’elle arrive souvent en tête des « plus belles », Sophie Marceau dit ne pas vraiment comprendre pourquoi les gens la trouvent attirante. Selon elle, « je n’ai jamais vraiment été belle. Je suis photogénique… ». Et modeste !

Sophie Marceau

Sophie Marceau

Isabella Rossellini

Isabella Rossellini est la fille d’Ingrid Bergman et du cinéaste italien Roberto Rossellini. En plus de sa carrière d’actrice, elle a été un mannequin célèbre, bien qu’ayant commencé plus tard que la moyenne pour l’industrie. Cette carrière de mannequin lui a permis d’être l’ambassadrice de Lancôme, un rôle qu’elle a occupé pendant 14 ans. Elle a également joué dans des films et des séries TV, parmi eux Blue Velvet de David Lynch. Elle est également connue pour son activisme, en particulier dans le domaine de la préservation de la nature.

Isabella Rossellini

Isabella Rossellini

Aishwarya Rai Bachchan

Aishwarya Rai est depuis longtemps dans le top des plus belles femmes du monde. Sa place ici n’a donc rien de surprenant. Elle commence à faire du mannequinat à l’université, et remporte le concours de Miss Monde en 1994. Elle apparait par la suite dans des films de Bollywood. Ses performances sont remarquées et son jeu est caractérisé par une « présence délicatement, sensuelle et une grâce physique » (Derek Elley de Variety). Elle reste très discrète sur sa vie privée, bien que constamment sous le feu des projecteurs.

Aishwarya Rai Bachchan

Aishwarya Rai Bachchan

Barbara Eden

Barbara Eden est surtout connue pour son rôle dans le sitcom populaire des années 60 I Dream of Jeannie, mais ce que beaucoup ne savent pas c’est qu’à l’origine, les créateurs de la série voulaient une brune pour se différencier de Bewitched, le sitcom également fantastique à l’héroïne blonde. Barbara Eden était si drôle, si belle et correspondait si bien au rôle que les créateurs de la série ont oublié ce détail mineur. Et heureusement qu’ils l’ont fait ! Barbara est restée une star de la télévision depuis.

Barbara Eden

Barbara Eden

Elizabeth Hurley

Elizabeth Hurley s’est fait connaître pour sa relation avec Hugh Grant. Lors de la première du film « Quatre Mariages et un Enterrement », en 1994, elle est arrivée habillée d’une robe Versace noire, emblématique, maintenue d’épingles à nourrice dorées. On dit que c’est suite à cela que la marque Versace s’est démocratisée, et que Elizabeth Hurley a été propulsée au rang de célébrité. L’année suivante d’ailleurs, sans expérience dans ce domaine, elle devient l’ambassadrice d’Estée Lauder. Elle est également connue pour certains rôles au cinéma notamment dans Austin Powers.

Elizabeth Hurley

Elizabeth Hurley

Anita Ekberg

Cette actrice d’origine suédoise a été vue dans de nombreux films américains et européens, mais c’est dans le film italien La Dolce Vita qu’elle tient son rôle majeur. Sa beauté était indiscutable dès son plus jeune âge et, adolescente, elle se lance comme mannequin. En 1950, elle participe au concours Miss Malmö qu’elle remporte, au même titre que le concours Miss Suède. Sa beauté étant moins locale qu’universelle, elle concourt en 1951 pour le titre de Miss Univers, bien qu’elle ne maitrise que très peu l’anglais à l’époque.

Anita Ekberg

Anita Ekberg

Lauren Bacall

Connue pour son look séduisant et sa voix caractéristique, cette actrice américaine est devenue la 20ème plus grande star féminine du cinéma hollywoodien classique et reçut un Oscar d’Honneur pour sa place centrale dans l’âge d’or du cinéma. En marge de sa carrière exceptionnelle d’actrice, elle a travaillé comme mannequin et a fait la couverture de magazines : elle est apparue sur les couvertures du Harper’s Bazaar, et de Vogue. Sa beauté était dépeinte comme une « grâce de chat, des cheveux blonds fauves et des yeux bleu-vert ».

Lauren Bacall

Lauren Bacall

Kim Basinger

Basinger était un mannequin à succès dans les années 1970. Elle s’installe à Los Angeles où sa carrière prend le tournant de comédienne et actrice. Elle joue dans plusieurs films tournés pour la télévision, mais ses vrais débuts ont lieu avec le drame Hard Country. Après sa performance dans Never Say Never Again en tant que James Bond girl, Kim Basinger devient une véritable incarnation et continue de l’être dans les années 1990. Elle est depuis apparue dans de nombreux autres films.

Kim Basinger

Kim Basinger

Jaclyn Smith

Jaclyn Smith est une actrice et une femme d’affaires à succès, surtout connue pour avoir joué le rôle de la stupéfiante Kelly Garrett dans la version télévisée de Charlie’s Angels. La série l’a fait connaitre, elle et les autres Angels, puis elle est revenue jouer le même rôle en 2003 cette fois-ci dans le film Charlie’s Angels: Full throttle. Mais Jaclyn Smith est également apparue dans d’autres téléfilms et mini-séries. Sa beauté n’est pas passée inaperçue ; elle s’est mariée quatre fois.

Jaclyn Smith

Jaclyn Smith

Barbara Parkins

À l’âge de 16 ans, Barbara Parkins déménage à Los Angeles pour devenir célèbre. La jeune fille commence comme choriste et danseuse de grandes stars dans les boîtes de nuit. En 1961, elle fait ses débuts dans le film policier à petit budget 20,000 Eyes. Cependant, l’un de ses plus grands succès reste l’adaptation du film Valley of the Dolls, série dans laquelle elle a joué tout du long et pour laquelle elle a été nominée en 1966 pour le Emmy Awards de la meilleure actrice dans un rôle principal.

Barbara Parkins

Barbara Parkins

Publicité